Garde d'enfant et télétravail : quels sont vos droits ?

WIT FM
Si votre enfant a moins de 16 ans ou qu'il est en situation de handicap - sans limite d'âge, il exis
Crédit: CCo

1er avril 2021 à 7h00 par Iris Mazzacurati

Crèches et écoles fermées pour 3 semaines, collèges et lycées pour 4. Le cauchemar organisationnel "télétravail - devoir - garde d'enfant" redevient une réalité pour tous les parents, quand la configuration reste possible. Sinon, parents, vous avez des droits : voici lesquels.

Face à la progression de la troisième vague de l’épidémie de Covid-19, à partir de ce lundi 5 avril, de nombreux parents vont devoir télétravailler tout en gérant les devoirs des uns et les éventuelles bêtises des autres. Rassurez-vous, si votre ou vos enfants ont moins de 16 ans ou s’ils sont en situation de handicap - sans limite d’âge, il existe des dispositifs pour vous permettre de bénéficier de l’activité partielle.






Si aucun des deux parents ne peut télétravailler, vous avez droit au chômage partiel : vous toucherez 84% de votre revenu net en indemnisation, (100% si vous touchez le SMIC). Attention, un seul parent peut en bénéficier. « Le salarié devra remettre à son employeur une attestation sur l’honneur indiquant qu’il est le seul des deux parents demandant à bénéficier de l’activité partielle au motif de la garde d’enfant. », indique le site du ministère du Travail.

Si vous pouvez télétravailler, mais que décidément, gérer de vos enfants en même temps, n’est pas réalisable : après une déclaration sur l’honneur et une demande auprès de votre employé, vous pourrez bénéficier d’un arrêt de travail pour pouvoir garder votre enfant à domicile. Là aussi, un seul parent peut en bénéficier.

Si vous êtes indépendant ou en profession libérale, il vous faut demander un arrêt dérogatoire auprès de l’Assurance maladie. Il peut être partagé entre les deux parents. Enfin, si vous êtes fonctionnaire, vous serez indemnisés à 100%. Il suffit, pour cela, de demander une autorisation spéciale d’absence (ASA).