Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gilets jaunes à Bordeaux : un adolescent de 13 ans convoqué devant la justice

07 février 2019 à 11h04 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : wikipedia

Un jeune gilet jaune de 13 ans est convoqué devant le juge des enfants. Il a été interpellé mardi à Bordeaux alors que 300 manifestants tentaient de bloquer la zone commerciale Rives d’Arcins.

4 000 manifestants se sont mobilisés mardi à Bordeaux à l’appel des syndicats pour demander une hausse des salaires et plus de justice sociale. Une journée de grève nationale qui a rassemblé pour la première fois syndicats et gilets jaunes.

Alors que le cortège s’est dispersé en milieu d’après-midi, 300 gilets jaunes ont décidé de poursuivre la mobilisation. Ils ont emprunté les quais jusqu’au pont Saint-Jean avec l’objectif de se rendre jusqu’à Bègles pour bloquer la zone commerciale Rives d’Arcins. Ils ont été stoppés par la police. Des heurts ont éclaté entre forces de l’ordre et manifestants et la circulation a été totalement bloquée sur les voies sur berge. 

Au total cinq gilets jaunes ont été interpellés et placés en garde à vue. Parmi eux, un jeune Floiracais de 13 ans, soupçonné d’avoir jeté des cailloux sur les forces de l’ordre. Il est convoqué devant le juge des enfants. Deux autres manifestants sont ressortis libres de leur garde à vue et comparaîtront prochainement devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour entrave à la circulation, menace de mort et rébellion. La garde à vue des deux derniers gilets jaunes interpellés a été prolongée.