Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : carton rouge de la gendarmerie !

30 août 2017 à 12h17 Par Laure Deville
Crédit photo : gendarmerie gironde

De gros excès de vitesse ont encore été constatés en Gironde ces derniers jours…

La gendarmerie de la Gironde partage avec nous régulièrement sur leur page facebook, les différents excès de vitesse ou comportements dangereux  qu’ils ont pu constater sur les routes. Pendant ces vacances d’été, il n’y a pas eu de répit. La semaine dernière, un motocycliste d’une quarantaine d’années circulait sur la route départementale 5 dans le sens Bordeaux / Le Barp lorsqu'il a été contrôlé à la vitesse de 160 kilomètres heure pour une portion limitée à 90. Il a fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis de conduire. Un peu plus tard, c'est un conducteur étranger d’à peine 30 ans qui a été stoppé au volant d’un puissant crossover sur l'A 63 au niveau de Salles. Il roulait en pleine journée à 217 kilomètres heure au lieu des 130 km/h autorisés dans ce secteur. L'un et l'autre ont laissé leur permis aux militaires du peloton motorisé de Mios et ils ont dû faire appel à un ami pour reprendre leur véhicule.

Trop de téléphone au volant.

Autre comportement qui agace fortement les gendarmes en ce moment, l’utilisation du téléphone au volant. Ils rappellent, pour ceux qui l'ignoreraient encore, que vous risquez la perte de trois points sur votre permis de conduire et une amende forfaitaire de 135€.

Un week-end encore chargé...

Les gendarmes qui seront, une nouvelle fois, mobilisés tout ce week-end pour les derniers retours de vacances. Bison futé a en effet hissé le drapeau orange dans le sens des retours pour vendredi et samedi. 

Les gendarmes seront vigilants même si les chiffres au niveau national sont en baisse. Le nombre de morts sur les routes a, en effet, chuté de 2,8% en juillet, par rapport à juillet 2016, a annoncé le 21 août dernier l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). En juillet, ce sont donc 346 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine, soit 10 personnes de moins qu'en juillet 2016. Le nombre d'accidents corporels a par ailleurs augmenté de 0,8%. En Gironde, la préfecture doit annoncer les chiffres de cet été courant semaine prochaine.