Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : Clap de fin pour Ford Blanquefort

22 février 2019 à 06h52 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Google street view

Le constructeur automobile a rejeté la deuxième et ultime offre de reprise hier.

« Ford s’enfonce dans l’irresponsabilité sociale », selon le conseiller départemental Stéphane Saubusse. 

Le président du Conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleize, accuse la direction de Ford d’être des patrons voyous, cyniques et uniquement motivés par le profit de leurs actionnaires. La Gironde, qui a demandé à Ford la restitution des sommes qu'elle lui a versées.

Le président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, a renouvelé « son souhait de voir l’État bénéficier d’outils juridiques lui permettant d’empêcher qu’on en arrive à une situation comme celle-ci lorsqu’un plan de reprise crédible est présenté ».

Alain Juppé « demande à l’Etat d’exiger de Ford de prendre ses responsabilités pour financer un vrai plan de revitalisation du site » et assure que la collectivité mettra tout en oeuvre pour contribuer à l’implantation de nouvelles activités.

Les réactions sont nombreuses après le rejet définitif du plan de reprise de Punch, par Ford hier, pour le site de Blanquefort.

Rien ne semble désormais en mesure d’empêcher la fermeture de l’usine, avec ses 850 salariés. Le constructeur automobile arrêtera la production sur le site au mois d’août. Mais les syndicats veulent continuer à se battre. Un concert de solidarité est organisé samedi 2 mars à la salle des fêtes du Grand parc à Bordeaux. La Direccte Nouvelle-Aquitaine doit valider le plan de sauvegarde de l'emploi la semaine prochaine.