Gironde : l’avenir de l’usine de Blanquefort entre les mains de Ford

WIT FM
L'usine Ford de Blanquefort
Crédit: Google Street View

12 décembre 2018 à 7h46 par Diane Charbonnel

Les salariés de l'usine Ford de Blanquefort ont validé mardi la seule offre de reprise du site. C'est désormais à Ford de rendre sa décision jeudi.

Les salariés de l’usine Ford de Blanquefort s’étaient donné rendez-vous mardi après-midi lors d’une assemblée générale pour valider ou non l’offre du groupe Punch, seul candidat à la reprise du site. Un « accord de principe » a finalement été voté. Il permettra de poursuivre les discussions avec le groupe belge. En attendant, les salariés ont accepté l’idée de perdre trois jours de RTT et de voir leur salaire gelé pendant trois ans.

L’avenir de l’usine est donc désormais entre les mains de Ford. Le constructeur américain doit annoncer jeudi s’il accepte ou non l’offre de reprise. Si elle est refusée, l’usine fermera ses portes.