Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : les attroupements interdits à Castillon-la-Bataille

20 juin 2018 à 10h07 Par Meven Le Moign

La municipalité de Castillon-la-Bataille vient de prendre une mesure radicale pour lutter contre la délinquance : un arrêté anti-attroupements.

Après le caillassage d’une voiture de gendarmerie dans la nuit du 13 au 14 juin, le maire de Castillon-la-Bataille a décidé de réagir. Il vient de prendre un arrêté anti-attroupement sur la place Pierre Orus entre 22 heures et 5 heures du matin jusqu’au 15 septembre 2018. Depuis 2014, plus 417 rappels à l’ordre ont été réalisés dans ce secteur où les incivilités sont nombreuses en soirée : tapage nocturne, dégradations, rodéo sauvage, etc.

Le maire de Castillon-la-Bataille dénonce également le manque de moyens des forces de l’ordre. Selon lui, il manque 30 gendarmes dans la compagnie de gendarmerie de Libourne. Des renforts avait pourtant été promis il y a 9 mois dans la zone de sécurité prioritaire dont fait également parti Castillon-la-Bataille. Un collectif national pour le maintien des moyens en ZSP vient d’être créé. Une dizaine de villes ont déjà apporté leur soutien, dont celle de Lormont.