Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

Gironde : « Les serpents font partie de la faune normale des jardins »

18 juin 2020 à 08h39 Par Armelle R
La couleuvre verte et jaune est l'espèce la plus présente dans le département.
Crédit photo : Wikimedia Commons

Depuis le début du confinement, il y a de plus en plus de signalements de serpents dans les jardins de particuliers dans le 33. "C’est normal", nous explique Matthieu Berroneau, herpétologue.

Non il n’y a pas une augmentation de serpents vivants en Gironde. Ils ont toujours été là mais les Girondins ne prenaient pas le temps de les voir.

« Les serpents ont toujours été de sortie, c’est juste que les gens étaient beaucoup moins dans leurs jardins avant le confinement. Là, ils ont passé plus de temps à jardiner, à nettoyer leurs garages, ou à s’occuper de leurs haies. Et quand on passe plus de temps dans son jardin, on observe davantage la faune de son jardin. Et les serpents, même si ça surprend, font partie de la faune normale des jardins », explique Matthieu Berroneau, herpétologue, spécialiste des reptiles et des amphibiens. Il travaille à l’association Cistude Nature pour la protection des amphibiens et des reptiles en Gironde. Cette association a également mis en place le numéro SOS serpents. Et depuis le confinement, ils reçoivent de plus en plus d’appels.

La couleuvre verte et jaune

Dans votre jardin, vous allez surtout croiser une espèce en particulier : « c’est la couleuvre verte et jaune. C’est une grande couleuvre qui est plutôt noire et jaune malgré son nom. Elle n’a pas trop peur de l’Homme, c’est pour ça qu’elle arrive à rentrer dans les zones les plus urbanisées comme les jardins. », décrit Matthieu Berroneau.

C’est d’ailleurs pour ce serpent que la majorité des appels sont passés à Cistude Nature – SOS Serpent.

Si vous tombez nez à nez avec cette couleuvre verte et jaune, il ne faut pas paniquer : « C’est une espèce qui n’est pas venimeuse, sans danger pour l’Homme. Évidemment, si vous essayez de la saisir à la main, elle va se défendre en mordant et en soufflant mais c’est beaucoup de bluff, c’est absolument inoffensif », rassure le spécialiste des serpents à l'antenn de Wit FM.

Le mieux face à un serpent dans votre jardin c’est de le laisser passer son chemin, il aura tendance à fuir face à vous. Un serpent n’attaque pas. Si vous avez un doute sur son inoffensivité, vous pouvez le prendre en photo et joindre l’association pour qu’elle vous indique l’espèce du serpent, et pour vous rassurer.

Bien sûr, si le serpent est entré dans votre maison, vous pouvez joindre l’association pour qu’elle vous aide à le remettre dans la nature. Leur numéro est le : 06 40 98 42 04.

En aucun cas, vous ne devez attaquer, capturer ou tuer un serpent. C’est interdit en France, les serpents sont des espèces protégées. Beaucoup d’entre eux meurent chaque année, notamment à cause des routes.