Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : opération escargot des auto-écoles ce lundi

05 mars 2018 à 10h17 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : Flickr

Les auto-écoles de Gironde se mobilisent ce lundi matin. Près de 150 véhicules ont bloqué le centre-ville et la rocade de Bordeaux.

Les auto-écoles de Gironde se sont mobilisées ce lundi matin. Près de 150 véhicules, voitures, camions et motos sont partis vers 8h30 du centre routier de Bordeaux Lac pour se rendre jusque devant la cité administrative en passant par les quais de la rive gauche et la rocade intérieure.

Dans le viseur des auto-écoles ; ces 4 000 dossiers de candidats déposés début janvier en préfecture et qui sont toujours en attente aujourd’hui. Le département est clairement mis en cause. Pour les moniteurs, le service administratif qui gère ces dossiers est totalement désorganisé. « Les dossiers de ces candidats ne sont pas enregistrés ce qui veut dire qu’ils ne peuvent pas commencer les leçons de conduite et qu’ils ne peuvent pas se présenter à l’examen de code alors qu’ils sont prêts puisqu’ils s’entraînent depuis janvier, explique Sandra Carasco, représentante de l’UNIC 33, syndicat d’auto-écoles. »

Les moniteurs pointent du doigt un autre problème. Celui des délais trop importants pour passer le permis. Alors que le nombre de places ne serait déjà pas suffisant, des erreurs de l’administration entraîneraient aussi l’annulation des rares examens qui se tiennent dans le département. « C’est un peu le serpent qui se mord la queue. L’administration manque d’agents dans les bureaux et fait appel à des inspecteurs pour traiter les dossiers, poursuit Sandra Carasco. Le problème est que les inspecteurs ne sont pas formés pour s’occuper de l’administratif ce qui les amène à commettre des erreurs. Dans le même temps, ils ne sont plus disponibles pour faire passer le permis. »

Pour les moniteurs, cette désorganisation du service désorganise aussi les auto-écoles qui craignent de mettre la clé sous la porte.