Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : un père de famille devant les assises

26 mars 2018 à 10h01 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : USafe

Cet habitant de Cavignac est accusé du meurtre de sa fille de deux ans, tombée dans la Garonne en 2014. Il assure l’avoir lâchée du Pont de Pierre par accident.

Il assure avoir lâché sa fille au-dessus du Pont de Pierre à Bordeaux par accident. Après avoir jugé une mère accusée d’avoir tué cinq de ses bébés, la Cour d’assises de Gironde se penchera cette semaine sur les circonstances de la mort de cette fillette de 22 mois en novembre 2014. La petite était tombée dans la Garonne alors que son père, un habitant de Cavignac de 36 ans, l’avait assise sur le parapet du Pont de Pierre. L’homme avait expliqué tenir sa fille jusqu’à ce qu’elle lui donne un coup de pied dans le thorax. Elle lui aurait alors échappée des mains.

La mère de la fillette n’a jamais cru à cette explication. Pour elle, il s’agissait d’un acte volontaire. Son ancien compagnon aurait voulu se venger alors que le couple était en train de se séparer au moment des faits. Pour soutenir cette thèse, la partie civile devrait s’appuyer sur ces recherches dans l’ordinateur du père. Elles ont permis de démontrer qu’il avait consulté des articles sur la mort d’un petit garçon, jeté dans la Garonne par son père 10 jours plus tôt.

L’accusée risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Le verdict est attendu mardi 3 avril.