Gironde : une enquête ouverte après le décès d'un homme qui aurait bu trop d'eau

WIT FM
Une personne atteinte de potomanie peut consommer plus de dix litres d'eau par jour.
Crédit: Pixabay

25 février 2021 à 9h25 par Diane Charbonnel

Un homme est décédé lundi à l'hôpital de Cadillac. Il était, a priori, atteint de potomanie, une pathologie qui se caractérise par un besoin irrépressible de boire de l'eau.

Une enquête a été ouverte à Cadillac en Gironde. Un homme est décédé, lundi 22 février, au centre hospitalier de la commune. Il serait mort d’avoir bu trop d’eau. Selon Le Républicain Sud Gironde qui révèle l’information, la victime était, a priori, atteinte de potomanie. Il s’agit d’une pathologie principalement psychiatrique. Elle se caractérise par le besoin irrépressible de boire de l’eau. Les personnes atteintes de cette pathologie peuvent consommer plus d’une dizaine de litres d’eau par jour. Dans ce cas, le corps humain ne peut pas tout absorber, ce qui entraîne une hydratation trop importante des cellules et une diminution de la quantité de sel dans le sang. Des œdèmes peuvent alors se former au sein du cerveau.


Une autopsie du corps de l’homme décédé a été ordonnée.