Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : une infirmière soupçonnée d’avoir escroqué la sécurité sociale

21 septembre 2018 à 09h17 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : pixnio

La praticienne de 36 ans aurait perçu 405 000 euros en deux ans en utilisant de fausses prescriptions médicales.

L’affaire a été révélée ce vendredi par nos confrères de Sud Ouest. Une infirmière libérale, qui exerçait jusque là à Libourne et à Bergerac, a été mise en examen pour faux, usage de faux et escroquerie. Elle aurait perçu 405 000 euros en deux ans. La somme a interpellé la Caisse d’Assurance Maladie de la Dordogne. Une enquête a été lancée et a permis de découvrir que la praticienne de 36 ans aurait utilisé de fausses prescriptions médicales pour obtenir des remboursements. Elle aurait récupéré des ordonnances vierges signées des médecins d’une association pour laquelle elle travaillait.

L’infirmière a été placée sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer et de gérer son cabinet. Elle se défend en expliquant avoir commis des erreurs de facturation par négligence.