Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Grosse galère sur les routes de Bordeaux ce lundi !

02 octobre 2017 à 11h14 Par Laure Deville

Les automobilistes ont du s’armer de patience ce matin sur la rocade bordelaise pour aller travailler, un incident a complètement paralysé le trafic…

Un peu avant 6h ce matin, un camion venant de Bayonne a percuté un lampadaire sur la rocade en sens intérieur entre la sortie 15 et 16 près de Gradignan. Le conducteur n’a heureusement pas été blessé. En revanche, cet accident a eu de grosses répercussions. En effet, le lampadaire touché a menacé de tomber sur la rocade extérieure. La CRS Autoroutière a donc neutralisé certaines voies afin de permettre l’évacuation des débris ainsi que du camion. La circulation a repris deux heures plus tard, mais il faudra plus de temps pour retrouver un trafic normal. En moyenne, il fallait compter une heure et demie de plus sur son trajet habituel sur la rocade. Les axes secondaires ont aussi été pris d’assaut, exemple dans le secteur de Floirac.

Sur les réseaux sociaux, les débats sont relancés, on se demande « À quand un contournement de la rocade ? » ou encore « Pourquoi est-ce que les camions ne seraient pas interdits aux heures de pointes sur cette route ? ».

Le sujet a été abordé par Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, lors de sa rentrée. « Oui, je suis favorable à l’interdiction des poids lourds sur la rocade aux heures de pointe à condition que l’on crée des parkings, des aires d’attente et je l’ai fait savoir au préfet. Maintenant, c’est à l’État de prendre la décision», avait-il précisé. Lors de la célébration des 50 ans du Pont d’Aquitaine, Alain Juppé avait aussi évoqué la possibilité de remettre sur la table le projet de contournement. Il s’agirait de routes qui relieraient les autoroutes A10, A89, A62 et A63 entre elles pour éviter de devoir passer par la rocade bordelaise. S'il était validé, ce projet ne verrait pas le jour avant l'horizon 2030-2050.