Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Je veux aider

Il aide les daltoniens à distinguer les couleurs

17 février 2020 à 09h00 Par Iris Mazzacurati
Distinguer les couleurs pour un daltonien, c'est désormais possible.
Crédit photo : Color Add

Grâce à un système universel d’identification des couleurs, ce graphiste portugais a trouvé un moyen de venir en aide aux 350 millions de personnes daltoniennes dans le monde.

Le saviez-vous ? Il n’y a pas qu’une forme de daltonisme. Mais leur point commun à toute, c’est une perception altérée des couleurs. Le problème le plus souvent évoqué, c’est la confusion entre vert et rouge, bleu et jaune... mais dans les cas extrêmes, la personne peut percevoir seulement des nuances de gris. Ce qui peut être sérieusement handicapant au quotidien.

Heureusement, Miguel Neiva, un graphiste portugais, a trouvé un moyen de venir en aide aux 350 millions de personnes daltoniennes dans le monde, en créant un système universel d’identification des couleurs.

Tout le concept est dans son nom, Color Add, pour addition de couleurs, en anglais. Un symbole est attribué à chaque couleur primaire (un triangle pour le rouge, un trait pour le jaune...) Les couleurs secondaires sont alors l’addition de ces symboles, en fonction des couleurs primaires qui les composent. L’orange, par exemple, mélange de jaune et rouge, est donc signalé par un trait et un triangle. C’est simple, et ça change tout.

A Porto, le concept est utilisé sur les plans de métro de Porto ou sur l’étiquette de vêtements.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Shamengo.com.

Retrouvez cette séquence en podcast