Musique

Katy Perry : accusée de plagiat pour son titre « Dark Horse », elle s’explique !

25 juillet 2019 à 11h00 Par A.L.
Crédit photo : Katy Perry

Pointée du doigt pour plagiat, le procès de Katy Perry vient de débuter à Los Angeles.

Katy Perry ne cesse de faire parler d’elle. Si la chanteuse a eu une belle surprise pour la Saint-Valentin, le 14 février dernier, c’est parce que son compagnon, l’acteur Orlando Bloom, l’a demandé en mariage avec une magnifique bague en diamant estimée à cinq millions de dollars. Quoiqu'il en soit, la chanteuse de 34 ans a bel et bien décidé d'enchaîner les projets excitants ces prochains mois. En plus de son mariage qu’elle prépare assidûment avec une wedding-planeuse, Katy Perry vient d'investir dans une société bien particulière, spécialisée dans la production de vinaigre ! Et en attendant de faire parler d'elle à travers le monde avec cette nouvelle carrière qu’elle vient tout juste d’entamer, pour l'heure, c'est avec la chanson Never Really Over que Katy Perry squatte les charts et fait le buzz. Mais pas que…

Katy Perry pointée du doigt pour plagiat

En effet, l’interprète de I Kissed a Girl est actuellement en pleine tourmente. Accusée d'avoir plagié son tube Dark Horse sur une chanson du rappeur chrétien Flame, le procès de Katy Perry s'est ouvert à Los Angeles il y a quelques jours. De ce fait, la chanteuse a été appelée à témoigner à la barre, ce jeudi 18 juillet. Bien entendu, elle a défendu son honneur et juré n'avoir jamais entendu ce titre avant que cette polémique n’éclate. Comme le rapporte les médias américains, Katy Perry a été interrogée par la Cour durant 35 minutes et s'est remémorée le jour où les producteurs Dr. Luke et Cirkut sont venus lui proposer le morceau. Durant son témoignage, la star a affirmé n'avoir jamais entendu le titre Joyful Noise avant la création de Dark Horse. Le site américain Billboard raconte même qu'à un moment de l'audience, Katy Perry et ses avocats ont rencontré des difficultés techniques au moment de faire écouter Dark Horse dans les enceintes du bâtiment. "Je peux peut-être vous la chanter en live", aurait alors suggéré l’artiste, avec humour.

Si le procès devrait bientôt se terminer, le rappeur Juicy J, en featuring sur Dark Horse, ainsi que d'autres personnes impliquées dans l'affaire seront entendus dans les prochains jours. Katy Perry risque une amende de plusieurs millions de dollars s’il est prouvé qu’elle a réellement plagié un autre morceau. Affaire à suivre !