Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

L’histoire du couple généreux et du SDF était une arnaque

17 novembre 2018 à 20h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Capture YouTube

Quand une histoire digne d’un conte de Noël n’était en fait qu’une vaste escroquerie pour voler 400 000 dollars !

Tout était en place pour être une de ces belles histoires que l’on se raconte au coin du feu pour se souvenir que l’homme peut aussi se montrer bon et bienveillant. Nous sommes en Octobre 2017 aux Etats-Unis. Une femme n’a plus d’essence et pas son porte-monnaie avec elle. Un SDF lui donne de l’argent pour qu’elle en achète. Touchés par ce geste, elle et son compagnon souhaitent le remercier en faisant une collecte de fonds sur Internet. L’histoire fait alors le tour des réseaux sociaux. 14 000 Internautes se mobilisent et le sans-abri se retrouve par magie avec 400 000$ et une belle vie devant lui, récompense de sa bonté. Cette histoire est magnifique…et complétement fausse !

A l’heure de l’arnaque 3.0

Tout était en fait une arnaque mise au point par les trois personnes. Dans le rôle du couple, Kate McClure et Mark D’Amico se mettent d’accord avec le SDF Johnny Bobbitt sur un scénario qui ne pourra qu’attendrir. Avec une collecte de 400 000$, on peut dire qu’ils avaient visé juste. Sauf que le SDF arnaqueur se fait à son tour arnaquer. Il ne touche "que" 80 000 dollars et le couple se garde tout le reste, s’offrant voyages et voitures de luxe. Qu’à cela ne tienne, le SDF porte plainte et tout ce petit monde se retrouve devant les tribunaux en septembre 2018. C’est alors que l’ensemble de l’escroquerie est dévoilée, et les trois escrocs de se retrouver jeudi dernier tous ensemble devant un tribunal pour répondre de leur arnaque globale.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ABC13 Eyewitness News Houston (@abc13houston) le

Le site GoFundMe sur lequel avait eu lieu la collecte a d’ores et déjà annoncé que les généreux donateurs allaient tous être remboursés.