Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

L’inquiétude des tatoueurs en Nouvelle-Aquitaine

04 mai 2020 à 09h38 Par Laure Deville
Les tatoueurs ont fermé leurs salons au début du confinement. Photo d'illustration
Crédit photo : pixabay

Ils vont pouvoir reprendre leur activité le 11 mai, mais dans des conditions particulières.

De nombreux secteurs d’activité sont touchés durement par cette période de confinement.

Les tatoueurs n’échappent pas à la règle. Depuis le début du confinement, ils n’ont pu assurer les rendez-vous. En effet, il est strictement interdit de tatouer à domicile même si certains, surtout des non-professionnels, n’hésitent pas à contourner la loi.

A Bordeaux, Karine Munoz, tatoueuse professionnelle est inquiète. Elle a continué à payer ses charges et surtout elle n’a aujourd’hui plus de matériel. " Le gel hydroalcoolique, les masques et gants, nous avons tout donné au début de l’épidémie."

Les salons de tatouage vont donc rouvrir, mais avec des dispositions particulières. Le syndicat national des artistes tatoueurs précise les modalités : le port d’un masque, pas d’accompagnant en salon notamment….

Le syndicat rappelle qu’un tatouage ne constitue pas, en soi, une porte d'entrée du Covid-19, qui est un virus respiratoire.