Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La concentration d'un humain serait inférieure à celle d’un poisson rouge !

02 novembre 2017 à 08h15 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pixabay.com

On dit souvent que la concentration d’un enfant de moins de trois ans est inférieure à dix minutes. Pourtant, si on regarde de plus près, elle n'est pas beaucoup plus grande chez l’adulte…

La concentration est la capacité cérébrale et intellectuelle de focaliser son esprit sur un sujet en particulier. Un concept qui semble logique pour un adulte, mais qui n’est pas aussi développé qu’on le penserait. En effet, le géant de l’information Microsoft a réalisée une étude au Canada, pour déterminer la concentration des êtres humains à l’ère de la nouvelle technologie. Résultat, la capacité de concentration de l'Homme a pris un sacré coup en quelques années !

En 2000, le temps de concentration d'un homme était de 12 secondes, alors qu'aujourd'hui il est en dessous de la barre des 10 puisque la moyenne est de huit secondes… Autrement dit, une seconde de moins que le poisson rouge qui en compte neuf à son actif ! De quoi remettre en question notre mode de vie. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont interrogé plus de 2 000 canadiens avec des tests simples (analyse de dessins, classement de lettres ou de chiffres) et ont analysé l’électroencéphalogramme de 112 d’entre eux. Et il n’y a pas de surprise, les nombreux écrans qui nous entourent sont la cause principale de cette déconcentration.

De nos jours, il y a une telle diversité d’informations qui fait que l’on a du mal à rester focus sur une seule chose. Selon l’étude, 44% des Canadiens interrogés ont beaucoup de mal à rester concentrés sur ce qu’ils font à l’école ou au travail. La moitié des personnes ont avoué sortir leur téléphone dès qu’ils ne sont pas occupés. Dans la tranche d’âges 18-24 ans, ce chiffre augmente pour atteindre les 77%.

La génération « réseaux sociaux » est donc la plus touchée par la baisse de la concentration.