Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Je veux aider

La crépidule, un mollusque invasif dans notre assiette

23 décembre 2019 à 09h00 Par Iris Mazzacurati
La crépidule, un mollusque invasif dans notre assiette
Crédit photo : Shamengo

Avec les fêtes qui arrivent, pourquoi ne pas se régaler de crépidules, et aider la faune marine.

Connaissez-vous la crépidule ? Tous ceux qui habitent sur les littoraux atlantique ou de la Manche le savent. C’est un petit berlingot de mer, arrivé d’Amérique avec les barges du débarquement, qui depuis a envahi les fonds marins aux dépends des autres espèces.

Comment limiter sa prolifération, lui qui n’a pas de prédateur naturel, et le revaloriser au passage ? Hervé Thomas et Pierrick Clément, deux promoteurs cancalais, ont trouvé la solution : ils récupèrent sa chaire pour la cuisiner et concassent les coquilles pour en faire de l’engrais.

Les crépidules sont pêchées à la drague pour ne pas abîmer les fonds marins, puis congelées, avant de se retrouver dans les rayons des magasins ou à la carte des tables gastronomique.

Résultat : le duo a aidé à développer une nouvelle filière de la mer 100% durable, responsable et suffisante puisque la pêche de la crépidule représente environs 250 000 tonnes par an. Une bonne idée pour les repas de fêtes qui arrivent.

Retrouvez l’initiative de Hervé Thomas et Pierrick Clément sur Shamengo.com.

Retrouvez cette séquence en podcast