Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La Journée mondiale du jardinage nu, c’est aujourd’hui (photos)

05 mai 2018 à 16h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Vous avez décidé de faire une cession de bronzage intégral et une autre de jardinage ? Aujourd’hui, vous pouvez faire les deux en même temps !

Le beau temps est revenu et il est enfin l’heure d’affiner votre bronzage. Votre jardin mériterait quelques coups de sécateur ? C’est sûrement pour gagner du temps qu’a été créé le World Naked Gardening Day.

Le jardinage à fleur de peau

En effet, en ce premier samedi du mois de mai, nous fêtons tout autour du globe la Journée Mondiale du Jardinage Nu. Pas beaucoup de mystère dans le déroulement de cette journée, puisque son nom est assez explicite : jardiner en tenue d’Adam ou d’Eve, mais sans la feuille. Les chapeaux, bottes et gants de jardinage sont toutefois acceptés.

7 мая прошел флешмоб (World Naked Gardening Day — WNGD) в ходе которого участники акции выкладывали фото своей работы в саду без одежды. Акцию придумали в 2005 году американцы Марк Стори и Дэниел Джонсон. «День голого садовника» отмечается ежегодно в первую субботу мая. По задумке авторов, флешмоб должен помочь участникам ощутить единение с планетой и побыть честными с собой и другими — пусть даже на несколько минут. #wngd

Une publication partagée par Slinky Vagabond (@instagreika) le

Cette journée existe depuis 2005, et les instigateurs de l’initiative expliquent, sur leur site officiel, comment l’idée est née dans leur esprit.

Jardiner nu est non seulement un plaisir simple, mais il nous rappelle aussi - même si ce n'est que pour quelques minutes - que nous pouvons être honnêtes avec qui nous sommes en tant qu'être humain et en tant que partie intégrante de cette planète.

Les nudistes en herbe n’hésitent pas à partager des photos de leurs activités sur les réseaux sociaux.

Nul besoin de rappeler que tout cela doit se faire dans la limite de la légalité, et ne justifiera en rien une atteinte à la pudeur. Une expérience libératrice à partager à l’abri de certains regards.