Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La Nouvelle-Aquitaine signe l'appel de Cherbourg

18 juin 2018 à 17h01 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Wikimediacommons

Alain Juppé et Alain Rousset ont signé l’appel de Cherbourg, lancé il y a une semaine, en marge des assises nationales du Syndicat des énergies renouvelables.

Les présidents de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Métropole bordelaise se joignent ainsi aux dizaines d'autres élus de régions côtières françaises notamment afin de défendre les projets d'énergie marine renouvelable. Il s’agit de contrer le projet du gouvernement qui consisterait à renégocier les tarifs de rachat de l’électricité des parcs éoliens. Plusieurs appels d’offres concernant des projets d’énergie marine renouvelable pourraient ainsi être stoppés.

La France s’est pourtant engagée à produire, à l’horizon 2030, 40% de son électricité à partir de sources d’énergie renouvelables, dont un quart dépendrait d’éoliennes en mer ou d’hydroliennes.

A Bordeaux, un tel projet est en phase pré-opérationnelle en aval du pont de Pierre. Il s’agit de tester des hydroliennes captant l’énergie du courant de la Garonne.