Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La police alertée pour maîtriser un tigre…en peluche !

10 février 2018 à 16h30 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Max Scherf- flickr

Appelée pour maîtriser un tigre, la police écossaise s’est finalement retrouvée devant une version de l’animal un peu plus docile.

Bruce Grubb est éleveur en Ecosse. Fort d’une étable de 200 bestiaux, l’homme de 24 ans faisait une fête chez lui quand il a aperçu dans le bâtiment une silhouette inhabituelle dans la région : celle d’un tigre. Se confiant à nos confrères du Scottish Sun, il revient sur sa vision, et se sent obligé de clarifier les choses concernant son taux d’alcoolémie.

Les veaux pouvaient naître à tout moment, donc je ne buvais pas. J'ai dirigé le faisceau de ma torche dans le hangar et je l'ai vu assis là. J’ai eu la peur de ma vie.

Ni une, ni deux, le jeune écossais appelle la police de la ville pour un motif incroyable : il y a un tigre dans son étable !

Une affaire plutôt originale pour la police.

Prenant la demande très au sérieux, les policiers contactent d’abord un parc animalier des environs pour s’informer d’une éventuelle disparition de tigre. L’inspecteur Cordiner rappelle que chaque appel est traité avec le plus d’attention possible.

Aussi inhabituel que l’appel ait pu paraître, tout appel signalant un danger potentiel pour le public doit être pris au sérieux et des efforts ont été faits pour vérifier l’observation le plus rapidement possible.

Deux policiers arrivent alors sur place devant un Bruce très apeuré. Les membres des forces de l’ordre ne sont pas beaucoup plus rassurés que lui, et hésitent pendant 45 minutes à descendre de leur voiture pour intervenir. Après une longue réflexion sur la bonne manière de procéder, les deux hommes se décident à rentrer dans l’étable, avant de vite se rendre compte qu’ils font face à un tigre en peluche. Plus de peur que de mal, l’animal n’est bon qu’à être caressé. Le jeune fermier avoue avoir été un peu embarrassé par la situation.

Je me sens un peu stupide d’avoir appelé la police, mais je pensais que c’était une véritable urgence.

Tout est bien qui finit bien

En effet, les policiers se sont vite rendu compte que tout ceci n’était pas une blague mise en place par l’agriculteur et ne lui en veulent absolument pas. Bien au contraire. Réagissant avec beaucoup d’humour, ils lui ont demandé s’ils pouvaient garder le tigre en peluche comme mascotte. Une question reste pourtant sans réponse : comment la peluche a-t-elle atterri dans l’étable ? S’est-elle échappée d’un magasin de jouets ? L’enquête est en cours.