Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La rentrée en Nouvelle-Aquitaine : c'est parti !

04 septembre 2017 à 14h44 Par Laure Deville

C’est une nouvelle année scolaire qui débute ! Depuis ce matin, les enfants ont repris, pour la plupart, le chemin de l’école...

Il faudra attendre une quarantaine de jours désormais pour les prochaines vacances. Le nombre d'élèves pour cette rentrée 2017 sur la région est en hausse...

En attendant, les enfants, pour la plupart, ont retrouvé l’école avec cette année quelques changements notamment en ce qui concerne les rythmes scolaires. 117 communes de Gironde ont décidé, en effet, de revenir à la semaine à 4 jours, 110 en Dordogne, cela représente 26% des écoles. Cette année on a également d’autres nouveautés…

Écouter le podcast

Dans certains établissements, la mobilisation a déjà commencé, exemple à Illats. Les parents d’élèves de cette école de Sud Gironde qui accueille 174 enfants se sont rassemblés ce matin pour demander l’ouverture d’une classe supplémentaire. Aujourd’hui, il y en a six, ce sont des classes mixtes de la maternelle au primaire avec des effectifs de 31 en moyenne. « C’est beaucoup trop", nous explique Aurélie une des parents présentes. " Ces doubles niveaux ne permettent pas de travailler correctement, pour les petits ce sera juste de la garderie. » La situation a été annoncée en juin, Aurélie assure avoir été en contact avec l’académie tout l’été. Cinq nouvelles inscriptions ont été enregistrées pendant l’été, le rectorat pourrait donc réajuster les effectifs sauf que, toujours selon les parents d’élèves, le maire serait opposé à l’ouverture d’une classe par manque de budget.

La rentrée c’est aussi le retour d'un quotidien plus cadré, il faut respecter les horaires de coucher, de dîner. Pour les parents, c’est aussi le parcours du combattant pour inscrire le petit dernier à son activité sportive, s’occuper de la garderie, du centre aéré, des tâches qui génèrent un peu de stress comme nous avons pu le constater dans un magasin de Bègles la semaine dernière…

Écouter le podcast