Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Lââm pousse un gros coup de gueule sur les réseaux sociaux !

02 août 2017 à 17h45 Par Aurélie Amcn

La chanteuse Lââm n'a jamais peur de dire ce qu'elle pense. Aujourd'hui, elle s'attaque à une grande chaîne nationale !

La chanteuse Lââm n'a jamais eu sa langue dans sa poche. Très active sur les réseaux, elle ne manque jamais une occasion de dire ce qu'elle pense, que cela plaise ou non. Une fois, n'est donc pas coutume, la chanteuse de 45 ans monte aujourd'hui au front et s'attaque à une grande chaîne nationale. TF1 est donc son viseur après la diffusion du téléfilm « Dix Petits Nègres », une adaptation du roman d'Agatha Christie, sur la chaîne TMC. 

Dans une série de tweets publiés, et depuis visiblement supprimés par l'interprète de ‘'Petite Sœur'', elle s'indigne : « Mes amis noirs, leurs enfants et mon mari sont choqués de voir le mot ‘'nègre'' sur TF1 et TMC. Vous pensez à eux ? Moi, je n'en dors pas, j'ai les larmes aux yeux ». De nombreux fans ont suivi son mouvement, tandis que d'autres internautes lui ont reproché son franc parler. À ceux-là, elle a alors répondu : « Les jeunes ignorants, allez regarder les Ch'tis, les Marseillais et les Anges et ne venez pas m'em…. chez moi, le mot nègre c'est raciste (…). J'suis énervée dégoûtée des vieilles mentalités en France et surtout de l'ignorance de certains jeunes ».

Lââm a ensuite demandé l'intervention du CSA, qu'elle accuse par ailleurs de ne pas réagir face au racisme d'une grande chaîne nationale, mais de censurer et sanctionner l'émission Touche Pas À Mon Poste de Cyril Hanouna sur C8 : « Hanouna scandale + CSA, mais série policière du livre ‘'10 petits nègres'' ça dérange personne ! Ben moi, je dis non ! ». La star des années 2000 a également rappelé que le titre de l'œuvre d'Agatha Christie avait changé de nombreuses fois au fil des années : initialement intitulé "Ten Little Niggers", le best-seller s'est ensuite appelé ‘'Ten Little Indians'' pour aujourd'hui porter le titre ‘'And Then There Were None'', en français ‘'Et finalement, il n'en restait aucun''.