Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Lady Gaga : harcelée par un groupe sur Facebook (Photos)

05 mars 2019 à 12h50 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Lady Gaga

Au sommet de sa carrière après son rôle dans "A Star Is Born" et une résidence à Las Vegas, Lady Gaga fait également face à des haters sur une page Facebook.

Lady Gaga est incontestablement LA star du moment. Avec son rôle d’Ally dans le film A Star Is Born de et avec Bradley Cooper, elle a largement marquée la saison des récompenses avec pas moins d’un Grammy Awards, un BAFTA, un Golden Globes et surtout un Oscar pour son interprétation de la chanson Shallow en duo avec Bradley Cooper. Un succès qui ne fait pas l’unanimité sur la toile. 

Comme le rapportent plusieurs médias dont nos confrères britanniques de The Daily Mail, un groupe de haters a décidé de créer une page Facebook afin de dénigrer le talent et la réussite de Lady Gaga, Stefani Joanne Germanotta de son nom complet. Le titre de cette page : « Stefani Germanotta, tu ne seras jamais célèbre ». D’après plusieurs sources, cette page a été créée par d’anciens camarades de Lady Gaga. À l’intérieur, on retrouve plusieurs photos d’archives de l’interprète du tube Poker Face avec des messages remplis de haine. 

Heureusement, les Monsters [surnom donné aux fans de Lady Gaga] sont toujours présents pour prendre la défense de leur idole, à l’instar d’une certaine Majd qui, sur Twitter, rappelle les faits : « Quand Lady Gaga était à l’université, il y avait cette page Facebook baptisée ‘’Stefani Germanotta, tu ne seras jamais célèbre’’ et aujourd’hui, elle est la PREMIÈRE femme dans l’histoire à remporter un Oscar, un Grammy, un BAFTA et un Golden Globe dans une même année ». Une belle revanche pour la star ! 

D’ailleurs, Lady Gaga est plus que jamais au sommet de sa carrière. En plus du succès rencontré par le film A Star Is Born, elle assure une résidence au MGM Park Hotel & Casino de Las Vegas : ENIGMA. Un contrat de 74 concerts avec une possibilité de prolongation avec un cachet d’un million de dollars par représentation (c’est plus que Céline Dion et Britney Spears qui, elles, percevaient aux alentours d’un demi-million de dollars).