Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Landes : un supermarché accusé de gaspillage alimentaire

05 février 2019 à 09h29 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : Pxhere

Un avocat militant a fait part lundi de son intention de porter plainte contre le supermarché Leclerc de Mimizan-Plage pour gaspillage alimentaire.

Depuis le 3 février 2016, la loi contre le gaspillage alimentaire interdit aux grandes surfaces de plus de 400m2 de jeter des produits alimentaires encore consommables. Une interdiction que le supermarché Leclerc de Mimizan-Plage dans les Landes n’aurait pas respectée. Un avocat, militant de la lutte contre le gaspillage alimentaire, a fait constater lundi par huissier que l’équivalent de 50 kilos de produits consommables avaient été jetés par le magasin au lieu d’être distribués aux associations comme le veut la loi.  Des chocolatines, des yaourts, de la viande, des croissants et des légumes auraient ainsi été aspergés de désinfectant alors que les dates de péremption étaient du 4 février.

L’avocat a annoncé vouloir porter plainte au pénal ce mardi à Paris. D’autres actions pourraient avoir lieu prochainement dans d’autres régions françaises.

De son côté, Michel-Edouard Leclerc a répondu à cette information sur les réseaux sociaux. Le PDG du groupe Leclerc a annoncé avoir pris contact avec le directeur du magasin qui s’excuse et assure vouloir rectifier son erreur.