Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Le « Black Friday » s’installe en France

23 novembre 2017 à 11h52 Par Laure Deville
Crédit photo : flickr

Le phénomène existe depuis bien longtemps aux États-Unis. Désormais, il s’installe chez nous en France. Il s'agit d'une journée de rabais monstrueux et ça commence demain...

Le « Black Friday » un concept made in USA, a fait son arrivée en France en 2010. Tout d’abord assez timidement, mais aujourd'hui c’est une journée dont les Français vont profiter. Il s’agit d’un jour de promotions massives qui marquent le début des achats de Noël et qui doit booster les ventes. Ces opérations ont lieu principalement sur Internet, mais depuis deux ans le phénomène s’étend aux magasins.

D’ailleurs, ils ont été nombreux à débuter ce « Black Friday » en début de semaine. Des réductions énormes seront proposées tout le week-end et se termineront lundi avec le « Cyber Monday », une journée réservée aux sites Internet. Plusieurs sondages ont été réalisés sur le sujet. D’après l’organisme CSA, 52% des Français envisagent de dépenser beaucoup, soit 238 millions d'euros en ligne et 1,3 en magasin, selon le site Poulpeo.

Attention aux arnaques

Face à cet afflux d’acheteurs sur Internet, le gouvernement a mis en place sa plateforme cybermalveillance différents conseils pour éviter les arnaques qui sont très nombreuses en cette période. Des conseils simples mais importants à rappeler, comme par exemple de garder la tête froide face aux différents rabais, d’utiliser un mot de passe différent pour chaque site, de vérifier la notoriété de certains d’entre eux ou de ne pas appeler des numéros surtaxés.

Face au « Black Friday », la contre attaque du « Green Friday »

Face à ces achats compulsifs, certains ont décidé de prendre le contre pied. Il s’agit du réseau Envie qui redonne une seconde vie à nos objets du quotidien comme les machines à laver par exemple, il en existe un à Pessac. Il a décidé de pousser les gens à acheter des produits reconditionnés plutôt que du neuf car, selon l’association, cela permet de créer de l’emploi grâce à la réparation et à la revente des machines. Ainsi, on participe aussi à la réduction des déchets et de notre empreinte écologique en évitant l’achat neuf. Enfin, on achète moins cher un électroménager de qualité.