Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le Diesel sera plus taxé en 2018.

25 septembre 2017 à 14h38 Par Laure Deville
Crédit photo : gouvernement.fr

Si vous êtes propriétaires d’une voiture Diesel, attention votre portefeuille va en prendre un coup.

Vous êtes nombreux à vous inquiéter de la mobilisation des transporteurs routiers qui a débuté aujourd’hui, il y aura-t-il assez d’essence? Pour l’instant, peu d’informations, ce qui est sur c’est que si vous avez une voiture Diesel dès l’année prochaine cela va vous coûter un peu plus cher. Ce n’est, en effet, pas une surprise, le gouvernement dès sa mise en place avait annoncé vouloir réduire l’écart de taxation entre le Diesel et l’essence et bien ce matin le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a confirmé une hausse des taxes de 10% dès 2018 pour le diesel, cela va représenter 7,6 centimes de plus par litre. Sur un prix à la pompe d’environ 1,18 euros, les taxes s’élèvent déjà à près de 70 centimes. 

Selon le journal Les Échos « Cette hausse devrait absorber la baisse du prix du pétrole constatée ces derniers mois. »  Quant à l’essence, la fiscalité devrait aussi augmenter mais moins rapidement, de 3,9 centimes pour 2018. Le But de tout cela est de rapprocher progressivement les prix du diesel et ceux de l’essence et donc de pousser les français à délaisser le diesel considéré comme plus polluant. Aujourd’hui le gazole est de loin le 1er carburant vendu en France.

Il s’agit donc d’une étape de plus pour le gouvernement pour en finir avec la commercialisation des véhicules les plus polluants d’ici 2040. Afin de détourner le choix des français ; une prime de transition va être rapidement mise en place. Une annonce faite par le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot. À partir de 2018, par exemple, les automobilistes désireux de remplacer leur vieille voiture par un véhicule neuf ou une occasion récente bénéficieront d'une prime de 1 000 euros, voire de 2 000 euros s'ils sont non imposables. Pour bénéficier du système, la voiture vendue devra être d'avant 1997 si elle est à essence ou d'avant 2001 s'il s'agit d'une diesel Cela veut dire qu'il sera possible de bénéficier du système en achetant une voiture neuve, mais aussi, et c'est cela qui est nouveau, une occasion à essence immatriculée après le 1er janvier 2006 ou une occasion diesel immatriculée après le 1er janvier 2011.