Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le Mascaret de retour en Gironde ce week-end

21 juillet 2017 à 10h29 Par Diane Charbonnel

La vague fait son grand retour à Vayres ce samedi. Elle déferlera deux fois par jour jusqu’à jeudi.

Le moment est attendu par tous les amateurs de glisse. Le mascaret, cette vague qui se forme sur la Dordogne, sur la commune de Vayres, est de retour ce week-end avec un coefficient qui dépassera 90. Elle déferlera samedi à 16H05 précisemment, puis entre 17h et 20h jusqu’à jeudi. Il faudra ensuite attendre fin août pour que le phénomène se reproduise. Il attire à chaque fois des dizaines de surfeurs et de kayakistes pour glisser sur une longue distance.

Un phénomène spectaculaire

La vague peut parfois être impressionnante. Elle peut atteindre jusqu’à 1,36 mètres de hauteur. En Gironde, elle se crée au confluent de la Garonne et de la Dordogne. L’eau des fleuves se surélève grâce à l’onde de la marée montante. Le phénomène ne peut s’observer que lorsque le flux de la marée est suffisamment important par rapport au flux du fleuve.

Le Mascaret avance à une vitesse de 10 à 20km/h, tout dépend du fond, et se déplace sur toute la largeur de la Dordogne devant le port de Saint-Pardon. Le phénomène n’attire pas que les surfeurs, puisque beaucoup de spectateurs se pressent aussi pour assister au spectacle depuis le port.

Il y a chaque jour deux Mascarets qui se forment à Vayres, soit 730 par an. Seule une cinquantaine est vraiment remarquable.

Partout dans le monde

Les Mascarets ne sont pas propres à la Dordogne et à la Garonne (où il se forme à Podensac) même si ce sont les plus connus de France. Ils existent partout dans le monde, en Angleterre, au Brésil ou encore en Chine.

Quatre surfeurs aquitains sont d’ailleurs partis à la recherche des meilleurs Mascarets du monde. Ils ont même été jusqu’à en découvrir un nouveau en Birmanie, l’objectif étant d’en référencer de nouveaux pour que d’autres surfeurs puissent eux aussi en profiter.