Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le « Moscou-Paris » s’est installé en Nouvelle-Aquitaine

26 février 2018 à 11h09 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : pixabay

Les masses d’air froid intenses venues tout droit de Sibérie n’ont pas épargné la région. Jusqu’à -10°c ont été enregistrés lundi matin en Dordogne.

Il était attendu dans toute la France. Le « Moscou-Paris », nom donné à cette masse d’air froid venue tout droit de Sibérie, a bien gagné la Nouvelle-Aquitaine dans la nuit de dimanche à lundi. Les températures devraient battre des records de fraicheur. Jusqu’à -9°c sont attendus dans la nuit de lundi à mardi en Dordogne et jusqu’à -7°c en Gironde. Il s’agit des températures les plus basses de cet hiver. Le vent pourrait encore accentuer cette sensation de froid.

 

 

 

Les températures devraient repartir à la hausse à partir de jeudi. En attendant, le plan grand froid niveau 2 a été déclenché depuis la semaine dernière en Gironde. Les maraudes sont renforcées pour venir en aide aux personnes sans abri. 1576 places d’hébergements d’urgence sont disponibles dans tout le département. À Périgueux, le plan grand froid niveau 1 a également été déclenché. Une soixantaine de places d’accueil sont disponibles dans la ville.

Nous ne sommes pas les plus à plaindre. Trois départements du sud est de la France ont été placées en vigilance orange neige et verglas ce lundi. Jusqu’à -14°c sont attendus.