Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Le précieux conseil de Halsey face à l’endométriose

05 avril 2018 à 15h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Halsey

En l’espace de quelques semaines, Halsey est devenue le visage de l’endométriose aux États-Unis. Depuis, elle reçoit de nombreux messages. Interpellée par une jeune femme en souffrance, elle n’a pas hésite à lui livrer de précieux conseils pour faire face à la maladie.

La chanteuse Halsey a récemment révélé souffrir d’endométriose, une maladie gynécologique qui touche près d’une femme sur dix. Lors du gala de la Endometriosis Foundation of America, elle a ainsi prononcé un discours poignant dans lequel elle a raconté son calvaire. « Parfois, je suis gonflée. Je suis sous perfusion. Je suis si malade que je prends des médicaments. Et quand je suis en coulisses, je suis terrifiée à l’idée de saigner dans mes vêtements au beau milieu de mon concert (…). Je me sentais moins femme, car je ne pouvais pas être intime avec mon petit-copain, ou parce que je ne pouvais pas sortir avec mes amies, parce que j’avais des saignements incontrôlés, des évanouissement et tous ces symptômes liés à l’endo », avait-elle confié avant d’inviter toutes les femmes à ne pas hésiter à se confier et évoquer cette maladie encore tabou auprès de leurs proches. 

HALSEY VIENT EN AIDE À UNE FAN EN DÉTRESSE

D’ailleurs, depuis ce jour, Halsey n’a plus caché ses douleurs sur les réseaux annonçant parfois être en train de se tordre de douleur. Une proximité avec ses fans qui a poussé certains d’entre eux à se confier à elle ou à lui demander de précieux conseils pour faire face à la maladie et aux regards des autres. C’est le cas d’une certaine Isabelle Primave qui, sur Twitter, a interpellé l’interprète de Him & I : « Salut Halsey, quel est ton conseil pour faire face à une ou plusieurs maladies chroniques ? Ça craint, et je sais que tu me comprends ». Halsey a aussitôt répondu à la jeune femme en tentant de la rassurer. « N’aie pas peu de dire non. Fais ces choses qui te permettent de garder confiance en toi et que ta relation avec ton corps reste saine et positive. Rappelle-toi que tes amis et ta famille t’aiment et qu’ils ne vont pas t’abandonner si tu souffres soudainement ou que tu n’es plus toi-même. C’est normal de vouloir se reposer », a-t-elle écrit sur Twitter. Un message qui a été suivi de nombreux témoignages de femmes.