Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Je veux aider

Leonardo DiCaprio, activiste zélé pour l’environnement

24 janvier 2020 à 09h00 Par Iris Mazzacurati
Leonardo DiCaprio au plus près de la nature dans The Revenant.
Crédit photo : Twentieth Century Fox France

S’il est un acteur qui veut aider la planète, c’est bien lui. Leonardo DiCaprio a mis sa notoriété au service de la cause écologique, et bien plus encore.

C’est sa rencontre avec le vice-président Al Gore, environnementaliste convaincu, qui le pousse à s’engager activement en 1998. Sa carrière est en pleine explosion et il crée avec sa famille la Leonardo DiCaprio Fondation pour la protection de la biodiversité et des communautés, la conservation des océans et contre le changement climatique.

En 2014, l’ONU le nomme messager de la paix pour la lutte contre le réchauffement climatique de l'Organisation des Nations unies.

Parallèlement, il réalise et produit plusieurs documentaires sur le sujet (La 11e heure, notamment, dont tous les gains ont été distribués à des organisations non-lucratives) et ne laisse jamais échapper une occasion de faire passer son message, comme aux Oscar 2016, lorsqu’il est sacré meilleur acteur pour The revenant.



Il mange vegan, roule en hybride, se chauffe aux panneaux solaires, achète local et construit des éco lodges sur son île privée du Belize, mais - pas à une incohérence près - voyage en jet privé…
Pas de quoi, pour autant, dissuader des scientifiques d’appeler Grouvellinus leonardodicaprio, une toute nouvelle espèce de coléoptère.

Retrouvez cette séquence en podcast