Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les agents de l’EREA d’Eysines mobilisés

12 février 2020 à 14h39 Par Laure Deville
150 enfants sont accueillis à l'EREA d'Eysins, ils sont 10 par classe. Photo d'illustration.
Crédit photo : pixabay

Trois classes vont disparaître à la rentrée prochaine, les agents craignent pour la survie de l’établissement.

Ils étaient une cinquantaine hier matin sous les fenêtres du rectorat de Bordeaux. Les agents de l’EREA d’Eysines (Etablissement Régional d’Enseignement Adapté) dénoncent la suppression de deux classes de primaire et une de sixième à la prochaine rentrée. Le rectorat Les élèves iront vers un cursus traditionnel. Le problème pour Dominique Marchal de CGT éducation 33 c’est que les enseignants ne sont pas préparés à accueillir comme celui ci. De plus, ils vont se retrouver dans des classes à plus de trente élèves alors qu’aujourd’hui le taux d’encadrement à l’EREA est de 10 élèves pour un adulte.

« On veut nous faire croire que cette décision a été prise pour favoriser l’inclusion, pour nous ils ‘agit simplement de faire des économies ».

L’EREA d’Eysines accueille aujourd’hui 150 élèves. Les grévistes ont été reçus en fin de matinée par le rectorat, mais aucune avancée n’a vu le jour. Les syndicats se retrouvent jeudi pour décider de la suite à donner à leur mouvement.