Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les vins de Bordeaux sont-ils boudés par les consommateurs ?

16 juillet 2019 à 09h58 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Les ventes des vins de Bordeaux ont fortement baissé ces derniers mois. Le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux a annoncé une série de mesures pour tenter de reconquérir les papilles des consommateurs.

Les ventes des vins de Bordeaux ont fortement reculé. C’est qu’a annoncé lundi le nouveau président du Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux, Bernard Fargues, à l’AFP. En cause, notamment, cette baisse de production de 40% en 2017 en raison du gel qui avait frappé la région au printemps. Mais le recul des ventes serait aussi dû à un « problème d’image » selon Bernard Fargues. Les vins de Bordeaux seraient considérés comme « trop chers » par certains consommateurs, « alors que seuls quelques vins de Bordeaux sont chers » explique le président du CIVB. Les goûts des consommateurs auraient également évolué. Les Français seraient désormais adeptes du vin blanc, du crémant ou du rosé.

Plusieurs mesures ont été annoncées lundi par le CIVB pour tenter d’inverser cette tendance. Le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux envisage notamment de développer rapidement les ventes dans la grande distribution en distribuant des bons de promotions jusqu’à la fin de l’année.

Autre solution annoncée, la création d’un grand rendez-vous autour des vins de Bordeaux à l’occasion de la Saint-Vincent, patron des vignerons, les 24 et 25 janvier. Des campagnes de communication pourraient également bientôt être lancées pour toucher la jeune génération. L’objectif serait de « sortir Bordeaux de ses clichés ».