Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Libourne : une enquête environnementale lancée au lac des Dagueys

29 mai 2018 à 15h49 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pixabay

Des prélèvements ont été effectués sur et autour du plan, d'eau ces jours-ci.

À l’origine de cette investigation : le décès d’un sportif, un triathlète de 44 ans licencié au club local, il y a 15 jours, qui aurait pu avoir contracté la leptospirose en s’entrainant dans les eaux du lac. Une alerte a été lancée à l'Agence régionale de santé. Des prélèvements ont été opérés et envoyés à l'Institut Pasteur de Paris. Les résultats seront connus dans une dizaine de jours. Une réunion est par ailleurs organisée au club de triathlon de Libourne vendredi soir pour informer sur la leptospirose, mais aussi sur la maladie de Lyme.

La leptospirose est une maladie transmise par l’urine de rat. Même une toute petite quantité contaminée présente dans une simple flaque d'eau peut transmettre la maladie. Les symptômes sont les mêmes qu’une grippe : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires… La maladie peut évoluer vers une atteinte rénale, hépatique ou pulmonaire. Trois cent personnes sont touchées chaque année en France.