Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Madonna obtient l'annulation de la vente de sa lettre de Tupac !

19 juillet 2017 à 17h23 Par rédaction

Madonna est en colère. Quand sa vie privée est étalée, la reine de la pop sort les crocs !

La lettre de rupture de Tupac adressée à la Reine de la Pop s’est retrouvée aux enchères. Sauf que la principale concernée, Madonna, n’était pas du tout au courant de ne plus être en possession de ce document très personnel. Et pour cause, le rappeur assassiné un an plus tard à Las Vegas explique à la chanteuse les raisons de leur séparation, leur différence raciale notamment : « Pour toi, être vue avec un homme noir ne mettrait en aucun cas ta carrière en péril. Au contraire, cela te rendrait encore plus ouverte d’esprit et sympathique. Mais de mon côté, ou du moins selon ma perception des choses, j’ai senti qu’à cause de mon image, je laissais tomber la moitié des gens qui ont fait de moi celui que je suis (…) ».

La chanteuse de 58 ans affirme alors avoir été trahie par une ancienne amie proche, une certaine Darlène Lutz. Accusée d’avoir volé la lettre à Madonna, cette conseillère en art aurait pu empocher un sacré pactole suite à la revente de la dite lettre de Tupac adressée à Madonna : près de 400 000 dollars selon des spécialistes. Mais elle ne touchera pas un centime, et elle risque même de se retrouver derrière les barreaux ! En effet, Madonna a saisi la justice : « Le fait d’être devenue célèbre grâce aux succès rencontrés dans ma carrière ne me prive pas de mon droit à préserver ma vie privée, y compris en ce qui concerne des biens qui me sont chers », argument-elle.

Un juge a alors immédiatement, et in extremis, ordonné le retrait du lot de la vente aux enchères organisée sur le site internet de la célèbre maison d’enchères Newyorkaise Gotta Have Rock And Roll. D’autres effets personnels de la Reine de la pop se trouveraient également sur le site d’enchères : une culotte ou encore plusieurs lettres de la chanteuse adressées à des proches. Des pièces que Madonna affirme toujours ne jamais avoir vendu ou confié à une tierce personne !