Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Michael Jackson : sa mère ne veut plus être la tutrice de ses enfants !

31 octobre 2017 à 17h15 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Michael Jackson Bad

Michael Jackson doit certainement se retourner dans sa tombe... Sa mère, Katherine Jackson, ne veut plus respecter l'une de ses dernières volontés !

C’était l’une des dernières volontés de Michael Jackson : Katherine Jackson, sa mère, devait devenir la tutrice de ses trois enfants, Paris Jackson, Prince et Blanket. Jusqu’alors, cette volonté a été respectée. Depuis 2012, Katherine Jackson partageait alors la tutelle des trois enfants du Roi de la pop avec T.J Jackson, l’un des neveux de MJ. Mais voilà qu’aujourd’hui, la matriarche du clan Jackson souhaite se débarrasser de cette lourde responsabilité. Elle estime en effet que les deux aînés, Paris et Prince, respectivement âgés de 20 ans et 19 ans, sont désormais assez matures et responsables pour s’occuper de leur petit frère Prince, 15 ans, et assurer à leur tour leur rôle de tuteurs, notamment avec l’aide de leur cousin T.J Jackson. 

Nos confrères américains du célèbre site TMZ révèlent ainsi que Katherine Jackson aurait même déjà rempli une demande auprès de la cour suprême de la ville de Los Angeles afin de renoncer à ses responsabilités de tutrice légale. Pour justifier sa requête, le site affirme même que la mère de Michael Jackson aurait longuement évoqué sur son âge avancé. À ce jour, Katherine Jackson a en effet 87 ans. La décision du juge sera rendue dans les prochaines semaines. 

Si Katherine Jackson vient seulement de déposer un document officiel pour se libérer de ses responsabilités de tutelle auprès des enfants de son défunt fils, il se murmure que cette dernière n’a plus eu de contact avec ses petits-enfants depuis plusieurs mois. Des sources rapportent même que le jeune Blanket est livré lui-même dans la demeure de sa grand-mère depuis le mois de janvier dernier. Une situation qui pourrait aider le juge de Los Angeles à rendre rapidement son verdict.