Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Monnaie virtuelle : un « Euro 100% numérique » va-t-il débarquer en Europe ?

13 octobre 2020 à 14h55 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Ce lundi 12 octobre, une consultation publique autour de l'euro numérique, une crypto-monnaie que l'Europe souhaite mettre en circulation, a été ouverte par la Banque centrale européenne. On fait le point.

L'argent physique est-il bientôt une histoire ancienne ? Si la transition complète au numérique à ce sujet est encore bien loin, la Banque centrale européenne a lancé, ce lundi 12 octobre, une consultation publique et une série de tests afin de réfléchir à la création d’un euro numérique, dont l'utilité a été boostée suite à la pandémie et son lot de paiements dématérialisés. Ainsi, l’euro "digital" serait une forme électronique de monnaie de banque centrale, existant parallèlement aux espèces. Les particuliers et les entreprises pourraient stocker ces devises dans un "porte-monnaie numérique". 

Une monnaie virtuelle forte

Mais la principale raison à cette envie de changement réside sur le fait qu'un Euro 100 % digital aurait pour but de doter l'UE d'une monnaie électronique forte. "Il permettrait à tous d’effectuer des paiements quotidiens rapidement, facilement, et en toute sécurité", a expliqué la BCE dans un récent rapport. Ses promoteurs font d'ailleurs valoir que les transactions seraient beaucoup plus rapides, voire instantanées, car ne nécessitant pas de règlement interbancaire, et donc disponibles 24h/24, 7j/7. "Les Européens se tournent de plus en plus vers le numérique dans leurs modes de consommation, d’épargne et d’investissement", a confié Christine Lagarde, présidente de la BCE. "Notre rôle consiste à préserver la confiance dans la monnaie. Cela suppose de veiller à ce que l’euro soit adapté à l’ère numérique. Nous devons nous tenir prêts à émettre un euro numérique si cela s’avère nécessaire", a-t-elle continué.

Disponible sur ce site internet, l'enquête publique recueille les réflexions des citoyens européens sur cette question d'un nouveau genre.