Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Muséum de Bordeaux : l'exposition "Afrique, savane sauvage" est à découvrir pendant les vacances

05 mars 2020 à 09h31 Par Florence Jaillet
Une exposition à visiter jusqu'au 31 décembre 2020.
Crédit photo : F. Deval

Le programme "Naturalia Africa" s'articulera autour de l'exposition, avec des évènements tout au long de l'année.

Une idée sortie en famille pour cette fin de vacances d'hiver en Nouvelle-Aquitaine : le très convoité Muséum d’histoire naturelle de Bordeaux pour sa nouvelle, et première exposition d'ampleur, "Afrique, savane sauvage" qui vient de débuter dans le nouvel espace construit dans le cadre de sa rénovation.

Dimanche dernier, la fille d'attente pour espérer entrer dans le Muséum s’étendait du jardin public… jusqu’à la rue Fondaudège ! Ce n'est pas tellement rare. A l'occasion de chaque vacance ou week-end, le Muséum explose les compteurs de fréquentation. 200 000 personnes avaient visité ses collections à la fin de l’année dernière, à peine neuf mois après sa réouverture. C’est LA meilleure fréquentation enregistrée l’an dernier dans les musées bordelais (les autres ayant été étudiés sur 12 mois).

Avec sa nouvelle exposition, "Afrique, savane sauvage", qui vient de débuter, ce succès n’est pas près de se démentir. Cent-soixante espèces d'animaux naturalisés sont présentés dans des espaces qui reproduisent leur environnement : plan d'eau, couloir de migration, "nuit étoilée", "où l'ont peut découvrir des espèces que l'ont voit peu, puisqu'elles vivent la nuit", explique Nathalie Mémoire, directrice du Museum d’histoire naturelle de Bordeaux. Il s'agit aussi de sensibiliser sur les menaces qui pèsent sur ces animaux : disparition des milieux, chasse...

Un choix qui s'est porté assez naturellement sur l'Afrique, pour plusieurs raisons. D'une part, les collections de l'espace permanents étaient plutôt bien pourvues, en raison des échanges historiques entre Bordeaux et l'Outre-mer. D'autres part, le continent est sur-représenté dans les acquisitions plus récentes. "Il n'était pas possible de tout présenter dans le parcours permanent. Et il y avait de quoi faire !" précise Nathalie Mémoire.

Par ailleurs, le programme "Naturalia Africa" accompagnera l'exposition tout au long de l'année avec des évènements autour de l'Afrique. En ce moment, on peut découvrir les oeuvres de l'artiste naturaliste centrafricain Dieudonné Sana Wambeti 

Une véritable immersion sensorielle, sonore, visuelle. Des espaces sont spécialement pensés pour les enfants et quoi qu'il en soit, "les dispositifs sont installés à hauteur de tous", précise la directrice du Muséum. Un affût est également à notre disposition, avec des jumelles, pour "découvrir ce monde sauvage présent dans notre imaginaire à tous". C'est jusqu’au 31 décembre prochain.