Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Equipe du Matin Wit FM

Notre voix permettrait de démasquer l’infidélité !

16 janvier 2018 à 08h15 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels

Avec la nouvelle qui suit, certains d’entres nous vont sûrement devenir parano… En effet, selon une étude, notre voix en dirait long sur notre personnalité et surtout, sur notre infidélité.

En amour, la voix est un atout de séduction majeur. En revanche, ce que vous ignoriez peut-être, c’est que notre voix peut en dévoiler bien plus qu'on ne le voudrait sur nous-même. En effet, des chercheurs canadiens ont étudié des enregistrements de voix féminines et masculines et sont arrivés à une conclusion étonnante, voire plutôt inquiétante: selon eux, les femmes ayant une voix plus aigüe et les hommes avec une voix très grave seraient plus susceptibles d’être infidèles.

L’explication est simple, le son de notre voix est lié au taux d’hormones présent dans notre corps. La testostérone pour les hommes et les œstrogènes pour les femmes. Plus le niveau de testostérone est élevé pour un homme, plus sa voix est grave. Plus le niveau d’œstrogènes est haut chez une femme et plus sa voix est aigüe. Les chercheurs ont donc établi un lien entre la voix et l’infidélité liée au taux d’hormones.

De plus, les hommes à la voix grave ont un sex-appeal plus puissant que les autres, ce qui entraîne souvent plus d’aventures d’un soir et de relations extra-conjugales. Le Docteur O’Connor a d’ailleurs mené une étude à ce sujet. Il a demandé à 87 femmes d’écouter la voix de plusieurs hommes et de désigner celles par qui elles étaient le plus attirées. Résultat, elles ont quasiment toutes désigné les hommes à la voix grave. Seulement, c’est aussi les voix graves qu’elles ont désignées comme étant celles qui leur inspiraient le moins confiance… Coïncidence, probablement pas ;)