Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Equipe du Matin Wit FM

Nouveau steak vegan et village de la Reine des Neiges : voici le journal des bonnes nouvelles !

09 janvier 2020 à 06h50 Par Diane Thibaudier
Le village autrichien d'Hallstatt a inspiré le royaume d'Arendelle, dans la Reine des Neiges. Image d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Les drames nous envahissent au quotidien... Pour égayer votre journée, voici deux infos positives à partager sans modération !

Bonne nouvelle pour la planète !

Il est désormais possible de manger du porc hâché vegan ! La marque Impossible Food assure avoir réussi à recréer un steak végétal qui possèderait le goût et la texture du porc, sans utiliser un seul gramme de viande de porc. 

L'idée est de proposer une alternative aux végétariens mais pas seulement ! L'intérêt d'un steak végétal est aussi et surtout écologique : la production de ce steak végétal entraîne 90% d’émission de CO2 en moins par rapport à celle d’un vrai steak réalisé à base de porc. La marque assure également utiliser 87% d’eau en moins pour produire ce steak par rapport à une fabrication classique.

Quand on sait que l’élevage de bétail est responsable d’une bonne partie des gaz à effet de serre dans le monde, on se dit que ce steak végétal est bel et bien une bonne nouvelle !

Bonne nouvelle pour les fans de la Reine des neiges !

Si vous avez vu le dessin animé Disney de la Reine des Neiges, vous connaissez forcément le royaume d’Arendelle ! Il s'agit du château dans lequel les deux héroïnes Elsa et Anna ont grandi, au bord d'un lac. 

Sachez que ce village existe pour de vrai ! Il ne s'appelle pas Arendelle mais Hallstatt et se trouve en Autriche. Il a inspiré le décor de la Reine des Neiges à ses créateurs. Et depuis la sortie du premier volet du dessin animé en 2013, de nombreux touristes se rendent sur place pour admirer le paysage. Hallstatt attirerait même 6 fois plus de touristes que Venise.

Un attrait qui ne plaît d'ailleurs pas vraiment au maire du village, qui ne sait plus quoi faire des visiteurs. Il a limité les accès à Hallstatt et interdit le vol de drones au dessus du village, pour des raisons de sécurité.