Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Nouvelle-Aquitaine : l’ARS s’organise pour faire face à une éventuelle propagation du coronavirus

26 février 2020 à 16h09 Par Diane Charbonnel
L'Agence Régionale de Santé a mis en place une cellule de crise.
Crédit photo : Pixabay

Un infectiologue sera notamment disponible 7 jours sur 7 au CHU de Bordeaux pour prendre en charge d’éventuels malades.

Le coronavirus a fait une deuxième victime en France dans la nuit de mardi à mercredi. Il s’agissait d’un Français de 60 ans qui avait été hospitalisé en urgence à Paris mardi soir. La première victime était un patient Chinois de 80 ans qui est décédé mi-février après avoir été hospitalisé à Paris. La France se prépare à devoir faire face à une possible propagation du virus.

En Nouvelle-Aquitaine, l’Agence Régionale de Santé a mis en place une cellule de crise. Plusieurs mesures ont été mises en place. Un infectiologue est désormais disponible 7 jours sur 7 au sein des CHU de Bordeaux, de Limoges et de Poitiers pour pouvoir prendre en charge d’éventuels malades « dans des conditions de sécurité adaptées ». Pour l’instant, seul le CHU de Bordeaux est opérationnel pour réaliser les tests de diagnostics. Les CHU de Poitiers et de Limoges devraient rapidement pouvoir, eux aussi, les réaliser.

L’ARS Nouvelle-Aquitaine rappelle aux personnes revenant d’une zone à risque : la Chine, Singapour, la Corée du sud, la Lombardie et la Vénétie,  qu’il leur est conseillé de rester chez elles. Il leur est conseillé d’éviter toutes les sorties non indispensables, notamment dans des lieux très fréquentés, et cela pendant 14 jours.