Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Nouvelle-Aquitaine : les avocats votent la reconduction de la grève

05 mars 2020 à 07h51 Par Florence Jaillet
La grève est prolongée jusqu'au 17 mars à Bordeaux.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Les barreaux de Bordeaux, Libourne, Périgueux, Bergerac et Sarlat sont entrés dans leur huitième semaine de contestation contre la réforme des retraites.

Les avocats bordelais viennent de voter la reconduction de leur mouvement de grève jusqu’au 17 mars inclus, pour dénoncer le projet de réforme des retraites. Les audiences et permanences pourraient encore être perturbées.

Ils rencontreront plusieurs parlementaires ces prochains jours : lundi, Loïc Prud'homme à 9h30 puis Eric Pouilliat à 14h30. Puis, le 16 mars, la députée LREM Catherine Fabre, à 14h30, à sa permanence, devant laquelle ils ont déjà manifesté à plusieurs reprises et se sont allongés symboliquement, en robe, lors de leur dernière intervention. 

A Périgueux, c’est une journée "justice morte" aujourd’hui. Les avocats ont voté pour la poursuite de la grève, tout comme à Sarlat et Bergerac. Là encore, les permanences et audiences sont perturbées. 

Les avocats de plusieurs barreaux français, dont Bordeaux et Libourne, participent par ailleurs à une course de relais. Il s’agit de récolter les doléances de leurs confrères et de les acheminer dans la capitale. "Un relais pour la justice", c'est le nom de cette opération. Les participants girondins sont partis dans la matinée de mercredi de Saint-André-de-Cubzac, pour rejoindre Saintes dans la soirée. Arrivée prévue à Paris le 11 mars, chez la Garde des Sceaux, place Vendôme.

Depuis l’annonce de l'article 49-3 par le gouvernement, les avocats s’organisent aussi désormais pour formuler un recours devant le Conseil constitutionnel.