Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Nouvelle-Aquitaine : un réseau de skimming devant la justice

30 janvier 2018 à 15h43 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pixabay

Cela consiste à pirater et cloner des cartes bancaires à l'aide d'un dispositif très perfectionné placé sur les distributeurs automatiques de billets, qui permet de copier les données magnétiques et de filmer le code secret des utilisateurs.

15 personnes comparaissent devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, pour leur participation à divers degrés, à cette arnaque de grande envergure. Entre 2013 et 2016, ils ont contrefait près de 7 000 cartes bancaires dans Les Landes et le Pays Basque, pour un montant de retrait qui dépasse le million d’euros.

A la tête du réseau : un homme d’une cinquantaine d’années qui avait fini par tirer entre 4 000 et 10 000 euros par mois de son business à l’international. L’argent était retiré en Thaïlande et aux Etats-Unis puis rapatrié en France. Il avait spécialement installé des proches dans ces deux pays.

Le pot-aux-roses avait été découvert dès 2013 à Saint-Vincent-de-Tyrosse dans les Landes. Mais il avait ensuite fallu des mois aux enquêteurs pour remonter la filière, grâce notamment à une empreinte retrouvée sur un DAB et les images de vidéosurveillance.