Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Péages sur l’A63 et l’A660 : les élus du bassin d’Arcachon disent non

05 mars 2021 à 10h14 Par Diane Charbonnel
Ces péages permettraient de financer la mise à deux fois trois voies de l'A63 entre Salles et Bordeaux.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Les maires de quatre communes du sud du bassin d’Arcachon ont décidé d’écrire à la préfète de la Gironde pour s’opposer à l’installation de péages entre Bordeaux et le bassin pour financer la mise à deux fois trois voies de l’A63 entre Salles et Bordeaux.

Si vous empruntez cette autoroute régulièrement, vous le savez, la circulation est parfois très difficile sur l’A63 entre Bordeaux et Salles. Pour éviter ces bouchons, la mise à deux fois trois voies de cette portion d’autoroute serait dans les cartons. Un projet qui a un coût : 300 millions d’euros hors taxes, selon nos confrères de Sud Ouest

L’État envisage donc de recourir à une concession autoroutière pour le financer, ce qui entraînerait l’installation de péages sur l’A63 mais aussi sur l’A660.

Une solution que refusent les maires de quatre communes du sud du bassin d’Arcachon. Les maires de La Teste, d’Arcachon, du Teich et de Gujan-Mestras ont écrit à la préfète de la Gironde pour lui expliquer qu’ils s’opposaient à l’installation d’un péage sur l’A660 qui obligerait certains habitants du bassin à payer pour se rendre sur leur lieu de travail dans la métropole bordelaise.