Peinant à recruter, un patron offre 40 euros à chaque personne qui accepte de se présenter à un entretien

WIT FM
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

28 avril 2021 à 15h57 par A.L.

N'arrivant pas à recruter, le gérant de plusieurs fast-food en Floride a décidé de récompenser ceux qui proposeraient leur candidature.

Être payé.e pour passer un entretien d'embauche ? C'est possible. Alors qu'il peine à recruter de nouvelles personnes pour ses établissements, Black Casper, un gérant de 60 fast-food en Floride, a décidé de tenter le tout pour le tout pour trouver du personnel. Ce dernier offre donc 50 dollars (environ 40/41 euros) à chaque candidat qui se présenterait pour passer un entretien d'embauche.

Affirmant auprès de Business Insider qu’il n'avait pas été aussi difficile de recruter depuis la fin des années 1990, l'homme a également mis en place un système de candidature par SMS pour faciliter le recrutement ainsi que des programmes de parrainage. Il envisage aussi d’augmenter le salaire de base de 3 dollars.

Et bien que les candidats ne se bousculent pas, Black Casper a néanmoins pu embaucher 115 personnes dans ses 60 restaurants la semaine passée. Selon lui, ce manque de main d'oeuvre s'explique par la hausse du montant des prestations de chômage aux États-Unis. "Le plus grand défi est que le gouvernement fédéral et le gouvernement d'Etat vont continuer avec ce chômage, ce qui n'incite pas à travailler", a-t-il déploré, tout en gardant espoir que ses efforts finissent par payer.

I