Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Philippe Poutou et deux syndicalistes de Ford Blanquefort jugés en appel à Paris

15 janvier 2018 à 15h48 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Wikimediacommons

Les trois hommes étaient convoqués ce matin dans la capitale, à la suite d'une plainte du concessionnaire automobile Ford.

Les faits remontent au salon de l'Auto de 2012 et 2014. Pendant l'événement, une mobilisation syndicale avait été organisée. À cette occasion, des confettis avaient été lancés sur le stand et des autocollants collés. Ford avait peu apprécié, dénonçant des "dégradations volontaires".

Un dossier vide, pour Philippe Poutou, syndicaliste à Ford Blanquefort

Écouter le podcast

En première instance, les manifestants avaient écopés d’amendes de 230 et 430 euros. À l'origine, cinq d'entre eux avaient été convoqués. Ils ne sont plus que trois en appel.

Des poursuites qui font réfléchir avant de lancer une action syndicale...

Écouter le podcast

Une manifestation de soutien était organisée ce matin devant le Palais de justice de Paris. Les syndicalistes étaient confiants mais prudents.

Écouter le podcast