Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Soldes à Bordeaux : "le scénario catastrophe évité"

28 juillet 2020 à 16h55 Par Florence Jaillet
Les commerçants de la rue Porte-Dijeaux sont les plus insatisfaits.
Crédit photo : Wikimediacommons - Image d'illustration

Les commerçants se disent en majorité déçus par le début des soldes, mais un tiers reste optimiste pour l'avenir.

Les soldes se poursuivent en Nouvelle-Aquitaine et la chambre de commerce fait un point d’étape à mi-parcours. Selon la dernière enquête conduite par la Chambre de commerce et d'industrie Bordeaux Gironde auprès de 129 commerçants du centre de ville de Bordeaux, les 22 et 23 juillet derniers, la moitié des commerçants bordelais se déclarent déçus par le début des soldes, notamment ceux de la rue Porte-Dijeaux.

4 commerçants sur 5 estiment que la fréquentation durant les soldes d’été est inférieure, voire très inférieure à celle de l’an passé, en raison des vacances estivales et d’une fréquentation touristique en chute. Ils pointent aussi le fait que les obligations sanitaires aient pu influencer leur venue.

En revanche, les ventes privées leur ont apporté satisfaction à 60%. Ils sont nombreux à avoir effectué de grosses remises dès la première semaine, afin d’écouler leurs stocks, s’étant retrouvés avec des quantités importantes de marchandises sur les bras pendant le confinement. Ils sont également confiants pour l'avenir : 38,1% d'entre eux se déclarent optimistes quant aux perspectives d’évolution d’ici la fin de l’année.