Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Tal dénonce le comportement des jeunes filles sur les réseaux sociaux

06 juin 2018 à 11h20 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Tal

Tal est de retour ! Dans l'une de ses nouvelles chansons, la chanteuse de 28 ans dénonce les dérives des réseaux sociaux en pointant du doigt la superficialité de certaines jeunes femmes.

La chanteuse Tal est de retour. Il y a quelques jours seulement, elle a dévoilé la chanson Mondial, écrite par le chanteur Soprano. Un titre qui est le premier extrait de son nouvel album Juste un rêve et qui, à l’approche de la Coupe du monde de football en Russie (à partir du 14 juin prochain) résonne comme l’hymne des Bleus. Pourtant, « il n’est pas question de la Coupe du monde », précise la chanteuse à nos confrères de Ciné-Télé-Revue. La chanson, qui à l’origine s’appelait Carnaval, traite avant tout de fraternité. Avec son album, la chanteuse aborde aussi un autre thème très actuel : les réseaux sociaux et leurs dérives. 

Dans sa prochaine chanson Madame officiel, Tal chante : « Elle voudrait plus de followers, elle aimerait être une autre / Un nouveau filtre, une nouvelle vie, mais pas la sienne / Les plus belles fleurs poussent dans l’ombre, pas sur Instagram ou sur Twitter (…) Madame officiel se croit importante, Madame officiel pense être le centre le monde / Madame officiel, elle ne l’est pas vraiment, elle pense que sa vie est belle, au fond elle se ment ». Toujours dans son entretien avec nos confrères de la presse écrite, Tal explique aujourd'hui plus en détails sa démarche et le message qu’elle a souhaité délivrer aux jeunes femmes. 



« J’avais envie d’écrire sur ces filles qui veulent être populaires sur les réseaux sociaux. En fait, le souci, ce n’est pas qu’on soit sur les réseaux sociaux, mais comment on les utilise. Moi-même, j’ai eu cette période où j’avais envie d’avoir le maximum de gens qui me suivent, quitte à faire semblant d’être quelqu’un d’autre. Et je me suis rendue compte que ça ne sert à rien, car plus on est soi-même, mieux on est dans sa peau (…). Je ne triche pas sur qui je suis », déclare-t-elle. D’ailleurs, elle confie que c’est un épisode de la série Black Mirror qui l’a poussé à écrire sur ce thème, mais aussi une pratique très étrange en Chine où les internautes se donnent des notes sur les réseaux sociaux. Heureusement, on n’en est pas encore là en France. 

🔜 “Juste un rêve” 08/06/2018 🙆🏽‍♀️

Une publication partagée par T A L ☮︎ (@talofficial) le