Info locale

Talence : un squat évacué ce matin

21 mai 2019 à 15h44 Par Laure Deville
Crédit photo : redaction witfm

Entre 180 à 200 personnes se trouvaient illégalement sur le terrain depuis le mois de novembre.

La demande d’évacuation a été établie par arrêté depuis le 12 février par la Préfecture de Gironde. Depuis novembre, neuf bâtiments appartenant à l’université de Bordeaux étaient occupés par 170 ressortissants étrangers, des albanais, géorgiens, nigérians, guinéens, marocains, algériens, camerounais 

La préfecture précise que les infrastructures représentaient un risque important. Un incendie s’était d’ailleurs déclenché le 11 avril dernier. Le squat situé rue Lamartine était aussi connu des forces de police en raison de l’augmentation des faits de délinquance.Toujours selon la Préfecture de Gironde, une solution d’hébergement en Nouvelle-Aquitaine a été proposée aux personnes relevant de l’asile ou en situation d’urgence sociale. Les personnes qui n’étaient pas en capacité de justifier de la régularité de leur séjour ont été auditionnées par les services de police.

L’État et l’université de Bordeaux travailleraient sur un projet d’hébergement temporaire pour demandeurs d’asile sur ce site de Lamartine. Ces hébergements temporaires seront installés dans les toutes prochaines semaines.