Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Trois ans de prison requis contre l’ancien gérant de la Charcuterie Bordelaise

20 décembre 2018 à 09h47 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Arnaud Chedhomme comparaissait mercredi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Il est accusé d’avoir volontairement mis le feu à son usine de Villenave d’Ornon qui connaissait des difficultés.

Arnaud Chedhomme a nié les faits qui lui étaient reprochés devant le tribunal correctionnel de Bordeaux mercredi. L’ancien gérant de la Charcuterie Bordelaise à Villenave d’Ornon comparaissait pour « destruction par incendie » et « escroquerie à l’assurance ». Arnaud Chedhomme est soupçonné d’avoir volontairement mis le feu à son usine, il y a près de deux ans, alors que celle-ci connaissait des difficultés. L’entreprise avait été totalement détruite dans l’incendie.

Le procureur adjoint a requis trois ans de prison ferme. Face à ces conclusions du ministère public, l’ancien gérant  a assuré vivre un cauchemar depuis les faits et a demandé la relaxe.

Le tribunal rendra sa décision le 30 janvier prochain.